Visiter l’île de beauté en bateau est un rêve que de nombreux navigateurs aimeraient s’offrir. La préparation de votre croisière est donc primordiale pour que vous puissiez profiter à fond de votre séjour sur place. Retrouvez tous nos conseils et bons plans pour faire une croisière en Corse dans les meilleures conditions.

Quelle est la meilleure période pour faire du voilier ?

Que ce soit pour une sortie à la journée ou à la semaine, l’ambiance n’est pas la même selon la période où vous partez en mer. Voici un petit calendrier qui vous montrera quand naviguer selon les envies que vous avez.

Mouillage Saint Florent

De janvier à avril : il y aura du soleil, mais le temps sera assez instable et la température pas toujours élevée. Cependant, les vents seront bien présents et vous donneront pas mal de sensations. Ainsi, si vous êtes là pour faire une croisière ou une régate sportive, c’est la période idéale.

D’avril à juin : en plein intersaison, vous aurez l’avantage d’avoir presque tous les bénéfices climatiques de l’été sans en avoir les inconvénients. Outre une température de l’eau un peu fraiche pour certains, la météo est souvent très clémente et le mercure doux. A côté de cela, il n’y aura pas encore l’affluence des touristes, ce qui pourra rendre votre séjour très calme.

De juillet à septembre : c’est sans aucun doute la saison la plus propice à la navigation car c’est l’été que les températures de l’eau et de l’air sont les plus élevées et vous offriront un dépaysement intégral. Cependant, les fortes affluences estivales ne vont garantiront pas un grand calme dans les ports et sur les lieux de mouillage. Ainsi, ce n’est pas la période la plus agréable à la vie maritime.

De septembre à octobre : tout comme le printemps, l’automne est une période très propice à la navigation en Corse. Les couleurs y sont magnifiques et les températures très douces malgré la fin de la saison proche. La faible fréquentation des lieux à cette époque de l’année vous permettra de passer un séjour dans les meilleures conditions.

D’octobre à décembre : Tout comme le début de l’année, c’est à ce moment que les éléments sont les plus déchainés et que la navigation est la plus physique.

Comment trouver un voilier en Corse ?

Porto Vecchio

Maintenant que vous avez choisi à quelle période venir faire du bateau en Corse, vous devez vous procurer un bateau pour la durée de votre croisière. Plusieurs solutions s’offrent à vous selon vos envies et compétences nautiques. Que vous soyez un fan inconditionnel de Beneteau ou de Jeanneau, ou tout simplement que vous aimez le confort de tel catamaran ou de tel voilier, vous trouverez l’embarcation qui rendra votre séjour encore plus plaisant.

La location de voilier en Corse est très accessible si vous êtes en possession d’un permis côtier ou hauturier et que vous pouvez assumer la navigation du bateau ainsi que la sécurité de l’équipage. Dans le cas contraire, vous pourrez toujours demander un skipper qui en plus de vous aider sur la partie technique, pourra vous en dire plus sur la culture corse.

Où aller et quelles sont les destinations où vous devrez vous rendre ?

La Corse a pour avantage de mettre à disposition de nombreux spots pour pratiquer la voile, et ce dans des environnements particulièrement splendides. Au départ des plus grands ports tels que ceux d’Ajaccio, Propriano, Bonifacio ou encore Bastia, de nombreuses options vous seront offertes. Si vous optez pour une croisière, nous ne pouvons que vous conseiller de faire un tour de l’île. Il vous prendra entre deux et trois semaines selon les vents et le temps que vous allouerez aux visites des différentes villes que vous aurez l’occasion de rencontrer.

Panorama Santa giulia

Si vous partez faire de la voile à la journée, le mieux est de profiter du littoral et de visiter les criques situées aux alentours de votre point de départ. Si vous avez masque et tuba, profitez-en pour partir à la découverte des fonds marins. Vous ne serez pas déçus.

Les ports dans lesquels nous vous conseillons d’aborder sont les suivants : le port Tino Rossi à Ajaccio, le Portu Valincu à Propriano, le port Toga à Bastia, ou encore le port de plaisance de Porto-Vecchio.